5 lieux restés secrets sur l’île Maurice

L’île Maurice a beau être une destination touristique très populaire et ne mesurer que 65 kilomètres de Nord en Sud, elle recèle encore d’un grand nombre de sites moins connus, n’attendant qu’à être explorés. Découvrez cinq lieux restés secrets sur l’île Maurice.

Les chutes de Rochester

Rochester Falls Accessibles depuis une piste étroite et accidentée traversant des champs de canne à sucre, les chutes de Rochester forment une cascade sur la rivière Savanne, à quelques kilomètres au nord de Souillac, sur la côte sud. Bien qu’elles ne soient pas très faciles à trouver, elles valent vraiment le déplacement : le feuillage luxuriant ainsi que les chutes (petites mais impressionnantes) constituent l’arrière-plan idéal pour une trempette rafraichissante dans la piscine naturelle profonde et claire qui se trouve juste en dessous.

Riambel

Sur la côte sud, Riambel est davantage hors des sentiers battus que véritablement cachée. Cette bande côtière ne bénéficiant pas de la protection d’un récif est soumise au battement sans relâche des puissantes vagues de l’océan Indien. Ses plages sont donc peu adaptées aux baignades mais conviennent tout à fait à l’exploration et la contemplation, car Riambel reste malgré tout l’un des plus beaux endroits de la région. Avec son sable blanc pur et son atmosphère digne d’une île déserte, l’excursion en vaut vraiment la peine.

Trou aux Cerfs

Trou aux Cerfs Situé juste à l’ouest du centre de Curepipe, le Trou-aux-Cerfs est un volcan éteint (également connu sous le nom de volcan de Murr) dont le cratère bien marqué est profond d’environ 100 mètres et large de 350 mètres. À 605 mètres au-dessus du niveau de la mer, il arbore une forêt dense et le sentier circulaire qui fait son tour constitue un itinéraire de choix pour les coureurs en quête de fraîcheur. Quelques bancs ont par ailleurs été installés ici et là sur le chemin pour les personnes souhaitant tout simplement profiter de la vue splendide.

Maconde

Maconde   Au Sud-ouest de l’île Maurice, entre Le Morne et la baie du Cap, se trouve Maconde, site d’un incroyable virage en épingle sur la principale autoroute du littoral, offrant une excellente opportunité pour prendre de magnifiques photos. Une série de marches mène à une petite plateforme panoramique depuis laquelle vous pouvez admirer les vastes étendues de terre de la côte sud dans les deux directions. Puis, en vous retournant pour faire face à la côte, vous pourrez prendre en photo la célèbre courbure de la route.


Le pont de la Rivière des Anguilles

Toujours sur la côte sud, l’imposant pont de la Rivière des Anguilles faisait autrefois partie d’une ligne de chemin de fer. Un panneau à l’entrée explique que ce pont en bois fut érigé sur la rivière à l’époque de l’occupation britannique et permettait alors aux diligences et charrettes tirées par des bœufs de la traverser. En 1878, il fut remplacé par la structure actuelle à trois piliers. Aujourd’hui non usité, cet édifice de pierre de 35 mètres de haut a été envahi par une végétation luxuriante et des plantes tropicales : un lieu enchanteur propice à une pause photo quelque peu